Edwyn vous souhaite une bonne année 2010

La solidarité, ça me connaît ! Par fraternité pour tous les chats sans abri qui doivent trouver eux-mêmes leur pitance, j’ai passé Noël sur la paille et sur un sac poubelle. La preuve en photos ! Bon, je ne me plains pas, j’ai quand même eu de la bonne pâté Multifit junior aux 3 poissons (colin, thon et truite) encore meilleure que celle aux 3 volailles, de délicieuses croquettes Friskies junior (poulet, carottes et lait), du bon lait et des jouets. Je ne sais pas si je vais renouveler cet exploit pour le Réveillon de fin d’année… Par contre, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes et vous envoie mes meilleurs miaous (vœux) pour la nouvelle année 2010, bonheur, santé, réussite et pleins de câlins (et n’oubliez pas de répondre au sondage !).


Publicités

Chut… Edwyn dort !

C’est pas ça, mais toutes ces fêtes, ça m’a fatigué, alors je vous montrerai mes jouets une autre fois.

Edwyn va s'endormir

Comme vous pouvez le voir, je suis prêt à m’endormir, et puis j’ai reçu une belle couverture bleue bien chaude sur laquelle j’aime me blottir pendant que ma maîtresse lit, regarde la télévision ou joue avec sa console de jeux.

Chut... Edwyn dort !

Edwyn et son quotidien

Important dans la vie d’un chat, la gamelle et la maison de toilette !

Voici ma gamelle : elle est orange et ressemble à un nœud papillon, je l’aime bien. En plus, ce qu’il y avait dedans était très bon : c’était de la pâté Multifit junior aux 3 volailles (poulet, dinde, canard) et au calcium (pour une bonne ossification). Il y avait aussi de l’eau mais j’étais habitué au bon lait de ma maman

Edwyn et sa gamelle

Et voici ma maison de toilette, blanche et bleue foncée, sobre et propre, je m’y sens à l’aise, et apparemment mes maîtres ne souffrent pas des mauvaises odeurs car elle possède un filtre (elle est pas belle, la vie ?).

Edwyn dans sa maison de toilette


La première bêtise d’Edwyn

Hier matin, j’ai fait ma première bêtise ! Jusqu’à maintenant j’avais été sage, découvrant mes maîtres et mon nouvel univers, je n’avais rien sali, rien cassé, pas tiré de fils, pas trop mordu et griffé, et autres bêtises que font les vilains animaux.

Mais, hier matin donc, ma maîtresse bien qu’en congés (pour veiller à mon intégration et à mon éducation, pardi), allait quand même à une réunion importante. J’ai couru pour lui dire au revoir et j’ai joué aux quilles avec une bouteille qui devait partir au tri du verre… Évidemment la bouteille est tombée et s’est brisée manquant couper mes petites pattes. Ma maîtresse horrifiée m’a enfermée dans la cuisine, la traîtresse, heureusement qu’il y a là ma gamelle et ma maison de toilette ! Mon maître, très joueur, a tout enlevé et nettoyé (non mais je n’allais pas rester prisonnier à la cuisine jusqu’à ce que ma maîtresse revienne !).

D’ailleurs je me demande si je vais continuer à les appeler « ma maîtresse » et « mon maître » parce que c’est plutôt moi leur maître, finalement (vous connaissez les chats ?).

Comme aucune photo de ce moment mémorable n’a été prise, je vous en mets encore deux de moi avec ma sœur et mon frère. Vous pourrez bien voir que ma sœur a plus de gris et que mon frère en a beaucoup moins.

Edwyn et sa sœur

Edwyn et son frère