Trois chats, d’Anne Brouillard

Trois chats, d’Anne Brouillard

Le Sorbier, 1990, 26 pages, ISBN 2-502-00120-X


C’est le premier album illustré d’Anne Brouillard.


Trois beaux chats noirs et blancs sont perchés sur une branche d’arbre. C’est amusant : ils ressemblent à des oiseaux !

Sous cette branche, il y a de l’eau vivre et trois gros poissons orange qui narguent les matous.

Le premier chat a les yeux jaunes, le deuxième a les yeux verts et le troisième a les yeux bleus. C’est ce dernier qui est le plus dégourdi et qui va se jeter à l’eau le premier.

Mais les chats savent-ils nager ? Et que va-t-il arriver aux poissons ?


Imagination et humour pour cette histoire sans texte, aux très beaux dessins à la craie artistique, où tout se comprend dans les regards des chats.

Avec cette chaleur, on doit être nombreux à avoir envie de se jeter à l’eau !


C’est le onzième album illustré que je lis pour le challenge Je lis aussi des albums ! et du coup le Petit Challenge est terminé ! Donc je vais voir avec ma maîtresse et avec Hérisson08 si je peux continuer (il reste 6 mois après tout) et faire le Big Challenge.

Edwyn et Faiel se chamaillent – 1

Lorsque je suis arrivé, Edwyn était dans la place depuis 5 mois et demi seulement mais il s’était déjà tout approprié… Il a donc fallu que je fasse valoir mes droits et que je gagne peu à peu du terrain ! Comme j’aime beaucoup dormir, j’ai commencé par le canapé qui me semblait bien confortable (j’ai découvert plus tard qu’il y en avait d’autres). Sur ces photos (prises le soir de mon arrivée), vous pouvez voir la  première bagarre entre Edwyn et moi. Le Maître est prêt à intervenir (sa main sur la deuxième photo) mais il n’a pas eu besoin. J’ai gagné : vous pouvez voir la super prise que j’ai faite à Edwyn (quatrième photo) et mon occupation du terrain (cinquième photo). Alors, vous êtes fiers de moi ? Pas de quoi s’inquiéter : je suis petit mais costaud !

Silence, la queue du chat balance, de Patrick Bertrand

Silence, la queue du chat balance est un recueil de poésie de Patrick Bertrand illustré par Serge Ceccarelli et paru en avril 2002 aux éditions Actes Sud Junior dans la collection Des poèmes plein les poches (8 €, 61 pages, ISBN 2-7427-3753-7).


Ma maîtresse a ouvert ce petit livre par hasard et a lu le premier poème : Une âme.

« L’œil est un éclair,

La griffe, une lame,

Regard clair

Et patte de velours,

Le chat est une âme,

Une histoire d’amour. »


Très émue, elle a compris qu’il fallait qu’elle le lise !

Finalement, nous l’avons lu en famille et tout le monde a véritablement apprécié ce recueil, idéal non seulement pour les enfants et adultes humains mais aussi pour les chats.


26 poèmes, beaux, intelligents, tendres, drôles ou tristes, en vers ou non, joliment illustrés avec les couleurs qui siéent aux félins, 26 poèmes qui sont tous une porte d’entrée vers l’âme des chats.


Mes extraits de :

Chat grain : « Le chat pitre qui écrit son poème / Est un peu triste. » (page 14).

Le temps qu’il fait : « Il fait toujours un temps / À mettre un chat / Dedans son cœur. » (page 16).

Un peuple de couleurs : « Autant de chats que d’hommes ! » (page 55).


C’est le dixième album illustré que je lis pour le challenge Je lis aussi des albums ! et c’est le premier livre de poésie que je lis.

Christopher LeEdwyn

Hier, j’ai eu 8 mois, mais comme je voulais présenter mon ami Fil de Soie, j’ai complètement oublié. Je voulais vous montrer deux dents, les chatons sont comme les bébés humains, ils perdent leurs dents de lait lorsque les vraies dents poussent et font tomber les autres. Mon maître a retrouvé ces deux dents par hasard, elles étaient accrochées à une couverture. Et pour vous, vos maîtres ont-ils retrouvé les dents de lait ? J’attends que la petite souris passe maintenant ;).