Les petits pains au nuage, de Baek Hee-na et Kim Hyang-soo

Les petits pains au nuage est un album illustré de Baek Hee-na et Kim Hyang-soo paru aux éditions Didier jeunesse en 2006 (34 pages, 12,90 €, ISBN 978-2-278-05673-6). Cloud bread (2004) est traduit du coréen par Claire Lanaspre.

Baek Hee-na est l’auteur. Elle est née en 1971, a étudié à Séoul (Corée) et aux États-Unis.

Kim Hyang-soo est le photographe.

Un chaton se réveille, il pleut, il y a des nuages. Il réveille son petit frère.

Leur maman prépare le petit-déjeuner : des petits pains avec des bouts de nuage.

Mais papa est en retard pour aller au travail et il part sans rien manger alors maman se fait du souci.

Maintenant les petits pains sont cuits, ils sont chauds, ils sont dorés, miam miam.

Avec leurs cirés jaunes et leurs parapluies noirs, les deux frères s’envolent pour retrouver leur papa au milieu d’un embouteillage et lui donner son petit-déjeuner.

Alors comme ça, il suffit de porter un ciré jaune et de se protéger de la pluie avec un parapluie noir pour pouvoir voler ! J’aimerais bien essayer ! Et puis goûter les petits pains aussi !

De la fantaisie et des couleurs pour cet album citadin pluvieux (mais on est loin de la grisaille) rempli d’idées et de bricolage.

C’est le premier album illustré coréen que je lis et je le présente pour le challenge Je lis aussi des albums – 2011.

Publicités

Mais que fait ce chat ?, de Béatrice Fontanel

Mais que fait ce chat ? est un album illustré de Béatrice Fontanel paru aux éditions Palette… (192 pages, 19 €, ISBN 978-2-915710-67-0).

Béatrice Fontanel est née en 1957 à Casablanca (Maroc). Elle a fait des études de Lettres et a été journaliste à Okapi. Elle est auteur de livres illustrés, romancière, poète et aussi iconographe. (pratique de piquer chez ma maîtresse !).

En ce moment circulent de beaux livres chez nous et j’ai repéré celui-ci évidemment parce que c’est un livre d’Art sur les chats.

Vous vous rendez compte, tous ces chats, après le cinéma, maintenant sur des peintures ?! J’en étais baba !

C’est le 7e album illustré que je lis pour le challenge Je lis aussi des albums – 2011.

Je vous présente nos quatre œuvres préférées !


Le tableau préféré de ma maîtresse

(la gourmande !)

Sebastiano Lazzari

Nature morte au chat

(XVIIIe siècle)

 

 


Le tableau préféré de mon maître

(un vrai pacha !)

Theophile Alexandre Steinlein

Chat allongé

(1909)

 

 

 

Le tableau préféré de Faiel

(plus blanc, tu meurs !)

Jean-Jacques Bachelier

Chat angora blanc, guettant un papillon

(XVIIIe siècle)

 

 

 


Mon tableau préféré

(à moi, Edwyn)

Lotte Laserstein

Autoportrait

(1928)

 

 

 

 

 

Un chat de cinéma, de Ghislaine Lassiaz

Un chat de cinéma est un livre de Ghislaine Lassiaz paru en mai 2007 aux éditions Actes Sud Junior en collaboration avec la Cinémathèque française (56 pages, 14 €, ISBN 978-2-7427-6818-9). Je pompe les infos sur le blog de ma maîtresse, miaou !

Ce livre est passionnant. Quelle découverte ! Il y a des chats dans le cinéma ! Et ce depuis la fin du XIXe siècle ! J’ai donc du retard à rattraper ! Et si mes maîtres connaissent ces chats et on vu pratiquement tous les films cités, je dois avouer que je n’en connais aucun et que je n’ai encore vu aucun de ces films… Mais cela ne saurait tarder car j’ai repéré le film d’animation italien La mouette et le chat (Enzo d’Alò, 1998, image de couverture du livre) et les dessins animés de Félix le chat, Titi et Grosminet, Tom et Jerry : vous allez voir ce que je vais en faire de ces maudits canari et souris ! Non mais !

Eh, vous avez vu le chat noir, en bas tout à droite (à chaque page impaire) ? Prenez le livre entre vos pattes, tournez les pages à une certaine vitesse, et vous verrez ce chat bouger ! Génial, non ?

J’ai lu ce livre illustré avec ma maîtresse et je le présente pour Je lis aussi des albums (6e album pour le challenge 2011).

Mille et une histoires n° 128 d’avril 2011

J’ai lu le magazine Mille et une histoires n° 128 d’avril 2011 (52 pages).

Les animaux magiques : les plus beaux contes du monde
Les vaches enchantées : vaches magiques et providentielles en Irlande. Liam et sa maman vivent dans une petite maison sur la lande. Ils sont pauvres mais se débrouillent avec la pêche et en faisant du beurre et du fromage mais leurs deux vaches meurent. Un jour, Liam sauve un phoque blessé par des enfants et un vieil homme se présente à leur porte.
Le héron qui dansait, un conte chinois. Tuo Ma est un jeune voyageur. Un soir qu’il n’a plus d’argent, un gentil aubergiste lui offre le repas et la nuitée. Pour le remercier, Tuo Ma sort son encre (de Chine), un pinceau et dessine un héron majestueux sur un mur. Ce héron est magique, il peut sortir du mur et danser, mais seulement une seule fois par jour !
L’oie d’or, conte des frères Grimm. Trois frères vivent avec leurs parents, des paysans pauvres. Le plus jeune est toujours moqué par ses deux frères qui le surnomment Le Bêta mais il a bon cœur et partage son maigre repas avec un vieil homme dans la forêt. Le vieil homme le remercie avec une oie d’or et Le Bêta part à l’aventure jusqu’à un royaume où une princesse malade ne rit jamais.
Le loup et les hommes, fable de La Fontaine. Un loup est désespéré parce que personne ne l’aime alors il décide de devenir un gentil loup.

Autres histoires
Papillon d’avril, jolie poésie de Victor Hugo (in Contemplations, Autrefois, Livre 1, IV).
Les aventures de Loulou : Le jardin des miracles, bande dessinée. Loulou (le louveteau), Rocco (le perroquet), Gudule (la tortue) et Jean Édouard (le rhinocéros) vont apprendre à jardiner avec Mamanlou. Il y a des graines de carottes, de haricots, de radis, etc., mais Jean Édouard voudrait planter des graines de frites car c’est son légume préféré !
La famille Perlimpinpin sur l’île fantastique. Sur un immense dessin en double page, il faut retrouver les 8 membres de la famille Perlimpinpin.
Le caméléon d’or : une statuette en laiton originaire de Côte d’Ivoire visible au musée du quai Branly. Il faut retrouver l’objet identique.

Dossier Précieux amis : Au pays des bêtes enchantées
Sans animal : pas d’humanité ! Totems protecteurs, animaux invisibles, animaux de légendes et de contes.
Les chevaux : cheval ailé comme Pégase ou le Petit Cheval bossu (conte russe de Piotr Erchov), licornes…
Les oiseaux : oiseau de feu d’un conte russe, hirondelle dans Poucette (Andersen), cygnes, corbeaux…
Les poissons : Petit Poisson d’or (Pouchkine), Poisson magique (conte vietnamien)…
Les chats (ah !) : Chat-Botté (Perrault), chat de Baba Yaga (conte russe), Chatte blanche (conte de Mme d’Aulnoy)…
Sans oublier le dragon (différent en Europe et en Asie).

C’est un joli magazine très coloré avec beaucoup d’images et d’histoires. Un magazine d’une grande richesse pour apprendre plein de choses et découvrir de nombreux animaux.

Cinquième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums – 2011.