Adieu Petite Rose

Sur ce blog, on raconte notre vie, on s’amuse avec des photos rigolotes ou déformées… Mais il y a aussi des moments où l’on pleure…

Petite Rose, c’était une belle chatte Somalie de 12 ans qui aurait pu se présenter ici, dans Copains de Web, mais maintenant c’est trop tard car elle a quitté ses maîtres le 17 septembre (lire ici).

Faiel et moi ainsi que nos maîtres adressons nos sincères condoléances à Marcelle et à Roger qui depuis quelques mois venaient régulièrement sur notre blog, et à Netty, 14 ans, qui déprime sans sa compagne de jeux.

Marcelle, Roger, Netty, nous voulons vous soutenir, vous réconforter et vous dire que Petite Rose est au paradis des chats avec tous les félins qui sont partis avant elle.

Adieu, Petite Rose ! Repose en paix.

Advertisements

8 réflexions sur “Adieu Petite Rose

  1. Très touchés par votre article. Merci pour cet hommage. Nous restons très affectés par le départ de notre Petite qui faisait partie de la famille. Le vide qu’elle a laissé est immense. Gros câlins à Edwyn et Faiel.

    • Merci d’être passés et d’avoir laissé un commentaire. Nous sommes de tout cœur avec vous et nos pensées vont vers vous. Cet article pour Petite Rose que nous ne connaissions que virtuellement est (avec les mots de condoléances et de réconfort) la seule chose que nous puissions faire en hommage pour elle et pour vous qui venez régulièrement lire nos articles et cliquez sur le bouton J’aime. Nous vous disons bon courage et nous vous souhaitons des moments de bonheur avec Netty qui doit être bien triste aussi.

    • Merci Lili, un chat qui part c’est vraiment très triste. Merci pour les maîtres de Petite Rose (qui se sont d’ailleurs manifestés dans le commentaire juste avant le tien).

  2. Oh, tout ce que nous n’avions ni lu ni vu!
    Cette nouvelle est bien triste et nous comprenons la peine de ses maîtres. Nous imaginons Petite Rose au jardin des chats. Elle y aura peut-être rencontré notre vieille Marquise et notre jeune Lily Belle.

    • Ma chère Mimi, je ne savais pas que tu avais perdu des chats, mais on devrait s’en douter car quand on aime les chats, on en a eu en général avant.
      Ma maîtresse a pleuré, elle a pensé qu’elle pourrait nous perdre aussi un jour… Le plus tard possible !
      Il y a sûrement un paradis des chats, oui un immense jardin des chats, où nous serons tous réunis.
      Des ronrons et des miaous à vous deux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s