Niko dort de Kouam Tawa et Tiphaine Boilet

Niko dort de Kouam Tawa et Tiphaine Boilet est un album illustré paru aux éditions du Chat-Minou en décembre 2016 (24 pages, 10 €, ISBN 979-10-95261-01-8).

Koua Tawa naît le 31 mai 1974 à Bafoussam, dans l’ouest de Cameroun. Il est auteur, poète et dramaturge.

Tiphaine Boilet, illustratrice bretonne, vit à Nantes. Son site officiel.

Niko le petit singe dort tout le temps… mais pourquoi ?

Un joli livre illustré avec les peintures de Tiphaine Boilet pour expliquer pourquoi les animaux ont besoin de rester dans leur milieu naturel.

Une sixième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums 2018.

Publicités

Les premières photos…

…avec le nouveau téléphone de Mamounette (un Huawei équipé avec Leica) 🙂

Première photo : Nimrod, le pacha

Deuxième photo : Edwyn (sans lumière)

Troisième photo : Nouméa (toujours aussi butée mais le poil brillant)

Chat caché de Natalie Tual

Chat caché de Natalie Tual est un album illustré paru aux éditions Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle en juin 2017 (36 pages, un CD de 22 minutes, ISBN 978-2-278-08920-8).

Natalie Tual a étudié les Beaux-Arts à Nantes. Elle est auteur, illustratrice et musicienne.

Un enfant sort de la maison dans le jardin pour suivre le chat mais le chat est caché ! Où est-il ?

Heureusement il y a toujours quelque chose qui dépasse ! La queue, une oreille…

Et il y a tant d’autres choses à observer dans le jardin : des insectes, des oiseaux…

Un très bel album, bien coloré, avec un beau chat noir et blanc, pour découvrir la nature qui nous entoure.

Une cinquième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums 2018.

L’ours qui fixe de Duncan Beedie

L’ours qui fixe de Duncan Beedie est un album illustré paru aux éditions Didier Jeunesse en avril 2017 (34 pages, 14 €, ISBN 978-2-278-08550-7).

The Bear Who Stared (2015) est traduit de l’anglais par Michèle Moreau.

Duncan Beedie est auteur et illustrateur jeunesse ; il vit à Bristol (Angleterre). Plein d’infos et d’images sur son site officiel, http://duncanbeedie.co.uk/.

Un ours fixe « tout le monde d’un air concentré » ce qui est très dérangeant ! Comment va-t-il pouvoir se faire des amis ?

Une très jolie histoire avec des couleurs orange et verte pour réfléchir sur notre relation aux autres. Cet album vous sera utile si vous avez un enfant qui fixe les gens !

Une quatrième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums 2018.

La grande question de Petit Caméléon de Caroline Pellissier et Mathias Friman

Message d’Edwyn : miaou, j’ai grondé Mamounette car elle a oublié les albums illustrés pour le challenge Je lis aussi des albums 2018. Mamounette m’a répondu qu’elle n’a pas oublié de les lire mais qu’elle n’a pas pensé à publier les billets sur le blog… Me voici donc, à 7 semaines de la fin de l’année, avec seulement 2 albums sur les 10 qui doivent être présentés… Et ne parlons pas des thèmes qui ont été zappés… Miaou, je suis mécontent !

La grande question de Petit Caméléon est un album illustré de Caroline Pellissier et Mathias Friman paru aux éditions Gautier-Languereau en avril 2017 (32 pages, 13 €, ISBN 978-2-01-702447-7).

Caroline Pellissier est Parisienne ; elle travaille pour la presse et l’édition jeunesse.

Mathias Friman est un illustrateur parisien ; il a étudié les Beaux-Arts et il est devenu illustrateur après un passage dans les gardes républicains. Il est aussi auteur.

Petit Caméléon sort de son œuf et s’interroge : « Maman, dis-moi qui je suis ? » (page 4). C’est que Petit Caméléon peut ressembler à un zèbre, un crocodile, une girafe, etc. mais il n’est aucun de ces animaux !

J’aime beaucoup Petit Caméléon en guépard (pages 11-12). Trop chou ce Petit Caméléon en quête d’identité !

Une troisième lecture pour Je lis aussi des albums 2018.