Nous vous souhaitons un bon réveillon 2018

Miaou les chatmis, deux pattes et quatre pattes, nous (Edwyn, Nimrod et Nouméa) vous souhaitons un beau Réveillon 2018, amusez-vous bien ou faites la sieste comme nous 😉

Pas évident de prendre une photo avec les trois félins ensemble…

Faiel vous souhaite un bon Réveillon

Miaou les chatmis, c’est Faiel 🙂 Mes copains Nescio et Nomina se joignent à moi pour vous souhaiter un bon Réveillon : terminez bien l’année 🙂 Alors que les intellectuels regardent des documentaires [lien], chez nous, c’est sieste et gros dodo (j’ai cru comprendre qu’Edwyn faisait pareil). Des ronrons pour vous les chatmis 🙂

Faiel dans son château (ne pas déranger, SVP)

Nescio et Nomina dans leur igloo (sont fous, avec le froid qu’il fait !!!)

Nimrod et Nouméa fascinés !

Miaou les chatmis, en attendant le Réveillon et la Nouvelle année, nous regardons des documentaires sur Arte. Celui sur les loups nous a fascinés plus que tout ! Nous (Nimrod, Nouméa et Edwyn qui… fait dodo !) vous souhaitons un bon Réveillon et vous disons à l’année prochaine (à demain, quoi !).

Une nuit, la lune croqua la queue du chat de Christine Coste

Une nuit, la lune croqua la queue du chat de Christine Coste est un album illustré paru aux éditions La Martinière Jeunesse en avril 2002 (32 pages, 12 €, ISBN 2-7324-2836-1).

Christine Coste est une auteur et illustratrice française.

Un chat avait « la queue tellement longue qu’elle traînait dans les nuages » (page 4) et la lune, « croyant avaler un nuage » (page 6) croqua dans la queue du chat qui hurla… réveillant le soleil et créant la panique sur Terre puisqu’il n’y avait plus de jour et de nuit !

Un album à la fois amusant et sombre pour comprendre l’importance du soleil et de la lune dans le fonctionnement du jour, de la nuit et de la vie sur Terre.

Comme promis, un dixième (et dernier) album illustré avec une histoire de chat pour le challenge Je lis aussi des albums 2018. Je veux me réinscrire l’année prochaine pour ma 10e édition (!) en espérant que Mamounette publiera plus régulièrement (une fois par mois) les notes de lecture.

Des nouvelles de Faiel #6

Miaou les chatmis, hier en fin d’après-midi j’ai envoyé dix photos à Mamounette 🙂 Les voici, Mamounette a fait trois bandeaux (cliquez pour les voir en plus grand) et en a gardé une pour que je puisse vous souhaiter bonne année la semaine prochaine. J’espère que vous avez passé un bon Noël, les chatmis, moi oui avec du bon jambon « italien, bio et non salé ». Tout plein de gros ronrons de moi, Faiel 🙂

Antoinette de Kelly Dipucchio et Christian Robinson

Antoinette est un album illustré de Kelly Dipucchio et Christian Robinson paru aux éditions Hélium en avril 2017 (40 pages, 13,90 €, ISBN 978-2-330-07515-6). Antoinette (2017) est traduit de l’américain par Gilberte Niamh Bourget.

Kelly Dipucchio naît le 7 mars 1967 à Warren dans le Michigan (États-Unis). Elle étudie la psychologie et le développement des enfants à l’Université du Michigan. Elle vit à Détroit (Michagan) et publie de la littérature jeunesse depuis 2004. Plus d’infos sur son site et son blog.

Christian Robinson… Peu de choses sur lui… Il vit à San Francisco en Californie (États-Unis). Il est illustrateur et travaille aussi dans l’animation (Pixar entre autres). Une rencontre (en anglais) et des illustrations sur Read Brightly.

Madame Bouledogue a 4 chiots qui s’amusent dans le jardin : Rocky, Ricky, Bruno et Antoinette. Chaque chiot a sa particularité : Rocky est intelligent, Ricky est rapide, Bruno est fort, mais… « Et Antoinette ? » (p. 9). Les 4 chiots de Madame Bouledogue sont amis avec ceux de Madame Caniche et Antoinette va se révéler.

Trop beau, cet album ! Les illustrations peintes à l’acrylique sont magiques. Un album coloré et tendre avec un brin de suspense !

Des mêmes auteurs : Gaston, l’histoire vue du côté de la famille Caniche (album illustré paru en 2014).

Une neuvième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums 2018 (la semaine prochaine, le 10e et dernier album de l’année sera une histoire de chat, promis !).

Le rideau de la discorde…

Miaou les chatmis, d’habitude c’est moi, Nouméa, qui suis sur le radiateur et Nimrod sur la chaise… Nimrod m’a piqué la place au chaud et ça ne va pas du tout… En même temps, sur la chaise, je peux mieux observer l’extérieur… Bon, des ronrons pour vous les chatmis à 2 ou 4 pattes ^^

 Le rideau de la discorde…

Petit Elliot et la fête foraine de Mike Curato

Petit Elliot et la fête foraine est un album illustré de Mike Curato paru aux éditions Casterman dans la collection Les Albums en octobre 2017 (36 pages, 13,95 €, ISBN978-2-203-12327-4). Little Elliot, Big Fun (2016) est traduit de l’américain par Rémi Stéfani.

Mike Curato naît à New York aux États-Unis, il est auteur, illustrateur et il vit à Brooklyn. Après des études d’illustration et un job de graphiste designer, il se consacre à la littérature jeunesse. Plus d’infos sur son site, https://www.mikecurato.com/ sur lequel on voit le nouvel album illustré, Merry Christmas, Little Elliot.

Petit Elliot et un éléphanteau. Il prend le train avec son amie la souris. « Tu vas adorer la fête foraine, dit la souris. C’est au bord de la mer. Moi, j’y vais chaque année. » (p. 4) Mais Petit Elliot a peur d’aller dans les manèges… Il ne s’amuse pas vraiment et « Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu… » (p. 15). La journée va-t-elle être gâchée ?

Petit Elliot et la fête foraine est le troisième tome de la série. Le premier est Petit Elliot dans la grande ville, le deuxième est Petit Elliot et la grande famille, le quatrième est Petit Elliot à la campagne et j’espère les lire.

Un bel album avec de superbes illustrations, dont certaines en double page, et un humour subtil pour passer de bons moments entre amis.

Une huitième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums 2018 (Mamounette est obligée de mettre le turbo en cette fin d’année : il reste deux lectures à publier pour honorer le challenge !).

Faiel nostalgie 3

Miaou les chatmis, hier ça a fait 8 mois que Faiel est reparti chez son Papounet et les dernières photos et nouvelles que nous avons reçues datent de mi-septembre (nous les avons publiées ici début octobre). Dans une semaine, ce sera Noël et ce sera le premier Noël que nous passerons sans Faiel donc voici deux photos nostalgie.

Première neige pour Faiel

Photo publiée le 3 décembre 2010 ici.

Premier repas de Noël pour Edwyn et Faiel

Photo publiée le 24 décembre 2010 ici.