Edwyn vous présente Nora, la chatte qui joue du piano

Nora, surnommée ♫ the piano cat ♫, est une chatte du New Jersey qui vit avec d’autres chats chez Betsy et Burnell.

Betsy est professeur de piano, mais bien sûr ça ne suffit pas pour savoir jouer aussi bien.

Nora joue depuis qu’elle a 6 mois et ce fut une surprise pour ses maîtres.

Des infos, photos, vidéos… sur son site officiel http://norathepianocat.com/.

En 2009, un compositeur lituanien de 40 ans, Mindaugas Piečaitis, compose pour Nora un Catcerto !

Toutes les infos sur http://www.catcerto.com/.

Asseyez-vous et écoutez.

Publicités

The Patriotic Sunday avec The cat

Je ne connaissais pas cet artiste, The Patriotic Sunday. On m’a dit qu’un de ses titres était The cat.

Ce titre est le onzième et dernier de l’album Characters sorti en 2009.

Les autres morceaux, pop-folk intime, sont très bien aussi.

The Patriotic Sunday, c’est en fait Éric Pasquereau, un jeune auteur-compositeur qui a grandi à Tulsa (Oklahoma, États-Unis) et qui joue aussi dans Papier Tigre, un groupe nantais formé en 2006 avec Arthur de la Grandière et Pierre-Antoine Parois.

Découvrez The Patriotic Sunday sur MySpace et sur le site de la maison d’édition, Collectif Effervescence.

Sur Official.FM, il est possible d’écouter The cat et The cat (acoustic version).

J’espère que vous aimerez cet artiste, et je vous souhaite un bon weekend !

Edwyn a écouté Brundibár, de Hans Krása

Faiel et moi avons écouté avec les maîtres notre premier opéra. La maîtresse l’a choisi car un des personnages est un chat. Cet opéra, c’est Brundibár, du compositeur tchèque mort dans un camp de concentration en 1944, Hans Krása.

Cet opéra en deux actes chanté par des enfants est très beau et poignant (chez les humains, il se passe des choses horribles parfois…).

Brundibár, de Hans Krása (illustré par Bertrand Bataille) + CD de 45 minutes

Gallimard Jeunesse Musique, collection Grand Répertoire (octobre 2005, 32 pages, 21 €, ISBN 978-2-07-057240-4)

Extraits des interventions du chat
« Je vois dans le noir bien mieux que le renard,
Et quand je suis seul la nuit,
Je m’empiffre de souris ! » (page 16, titre n° 7, acte I scène 10).
« Mon plus grand plaisir
C’est bien de dormir…
Et ensuite faire ma toilette…
C’est vraiment ça qui est chouette. » (page 18, titre n° 8, acte II scène 1).

Comme c’est aussi un album illustré et qu’il y a un chat dans l’histoire, je le mets dans Je lis aussi des albums et ce sera le quatorzième album illustré que je lis pour ce challenge.

Edwyn a écouté les Chats de Paris

J’ai écouté l’album des Chats de Paris (sorti en octobre 2009) que ma maîtresse a ramené pour que je découvre les différents types de chansons. C’est sûr, ça change d’Erik Satie !

Chats de Paris est un CD de 12 chansons – une pour chaque mois de l’année – édité par Universal sur le label Trois p’tits chats (des éditions Éveil et découvertes).

Chanson n° 1 : Le jour de l’an interprétée par Nadège Vacante. C’est une chanson de variété avec des miaous miaous. Je n’aime pas ce style de musique, j’espère que les autres chansons seront mieux.

Chanson n° 2 : La Saint-Valentin interprétée par Daniel Lavoie. C’est une chanson musette avec des minettes et les toits de Paris. Je préfère la voix de ce chanteur.

Chanson n° 3 : Le bateau-mouche interprétée par Nadège Vacante. C’est une chanson douce au piano avec un bateau-mouche (une péniche) sur la Seine. Ça se laisse écouter mais en fait je n’aime pas la voix de cette chanteuse.

Chanson n° 4 : Pâques interprétée par Gérard Beauchamp. C’est une chanson jazzy avec des enfants et des chats qui mangent des poissons en chocolat. C’est pas mal et moi aussi je veux des poissons en chocolat !

Chanson n° 5 : Petite fleur de mai interprétée par Daniel Lavoie. C’est une jolie chanson à texte qui parle du muguet (c’est d’actualité mais attention c’est une plante toxique). Ce chanteur a une voix intéressante.

Chanson n° 6 : La fête de la musique interprétée par Nadège Vacante. C’est une chanson avec musique des îles où des chats dansent le cha cha cha. Elle est entraînante, mais cette chanteuse, elle en interprète encore beaucoup ?

Chanson n° 7 : Le 14 juillet interprétée par Nadège Vacante. C’est une chanson de variété pour faire la fête avec des feux d’artifice et des chats qui dansent au bal. Je craque, j’aimerais bien entendre d’autres interprètes.

Chanson n° 8 : Paris-Plage interprétée par Daniel Lavoie. C’est une chanson-rock (genre Têtes Raides) et le texte raconte une vraie histoire de chats. « Qui a dit qu’les chats n’aimaient pas l’eau ? Moi, je sais que c’est faux ! Minette est déjà candidate pour tremper sa papatte. […] Qui a dit qu’les chats n’aiment pas le sable ? […] Sous nos coussinets, le sable, c’est génial. […] Tous les chats sont heureux. […]. ». Sûrement ma chanson préférée !

Chanson n° 9 : Les vendanges de Montmartre interprétée par Emilio Armillès. C’est une chanson musette avec encore des chats qui dansent dans la rue pour la fête des vendanges. Elle est pas mal mais je préfère la précédente.

Chanson n° 10 : Halloween interprétée par Gérard Beauchamp. C’est une chanson de style populaire, pas vraiment de chats, ou alors ils sont déguisés et je ne les ai pas reconnus.

Chanson n° 11 : Les musées de novembre interprétée par Nadège Vacante. C’est une chanson orgue-de-barbarie, mais la voix de la chanteuse est trop criarde, et les chats ont froid donc ils se sont cachés. Moi aussi…

Chanson n° 12 : Noël interprétée par Gérard Beauchamp. C’est une chanson à texte, un peu triste parce que les chats n’ont pas droit au foie gras et doivent manger des croquettes. Comment ça pas de foie gras ?

Conclusions d’Edwyn : Mon avis sur ce disque est mitigé, je voulais bien sûr faire plaisir à ma maîtresse qui veut former ma culture musicale, mais je peux dire que je n’aime ni la variété ni les voix féminines criardes. Je continue d’écouter de la musique classique et du rock, et de découvrir le blues, le jazz et la folk avec mon maître.

Edwyn aime Erik Satie

Je vous avais dit que je vous parlerais du compositeur que mon maître m’a fait écouter et que j’aime beaucoup. Ce compositeur – né de mère écossaise à Honfleur en 1866 et mort à Paris en 1925 – est Erik Chatie. L’humour d’Erik Chatie est connu et il ne m’en voudra pas d’avoir félinomorphisé son nom. Si je me suis permis ça, c’est que ce fabuleux pianiste a joué au Chat noir, célèbre chatbaret de Montmartre.

Erik Chatie

Parmi ses compositions pour piano, mes préférées sont les Gymnopédies (1888)…

… et les Gnossiennes (1890).

Mais il y d’autres œuvres célèbres comme  les Nocturnes, les Trois morceaux en forme de poire, etc.

La première citation d’Edwyn

Une des citations les plus célèbres en littérature est « Le petit chat est mort ». C’est la réponse laconique d’Agnès à la question d’Arnolphe « Quelle nouvelle ? » dans L’école des femmes de Molière (1662). Je vous rassure, je ne suis pas mort, je vais même fêter mes 5 mois dimanche !

Le petit chat est mort est aussi le titre d’une chanson de Renaud présente dans le onzième album studio de l’artiste, À la Belle de Mai, sorti en 1994. Vous pouvez voir la vidéo sur YouTube. Sortez les mouchoirs, c’est une chanson triste.