Le chat d’Enoshima de Romain Slocombe et Nicolas Nemiri

Le chat d’Enoshima est un album illustré écrit par Romain Slocombe et illustré par Nicolas Nemiri. Il est paru aux éditions Le petit lézard en novembre 2014 (56 pages, 18 €, ISBN 978-2-35348-074-6).

Romain Slocombe naît le 25 mars 1953 à Paris. Il est auteur, illustrateur, photographe… et il connaît le Japon. Plus d’infos sur son site officiel.

Nicolas Nemiri naît le 3 janvier 1975 à Mulhouse. Il est illustrateur. Il vit à Paris. Il connaît aussi le Japon. Plus d’infos sur son blog.

Japon, sûrement dans la deuxième moitié du XXe siècle (après-guerre). Tomomi vit avec ses parents et sa grand-mère dans une maison à Enoshima. Elle recueille un chaton blanc et, comme c’est le printemps, la famille l’appelle Haru. Tomomi et Haru sont très proches. Mais le père disparaît en bateau et des hommes louches viennent à la maison… Tomomi, sa mère, sa grand-mère et Haru déménagent à Tokyo, dans le joli quartier d’Asakusa. Malheureusement Haru disparaît…

Une très belle histoire, un peu triste mais qui se termine bien. L’album est au format paysage alors imaginez les belles illustrations ! Quelques-unes sont même double page. En plus, les deux auteurs ont vécu au Japon et donc connaissent le pays.

Une quatrième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums – 2017 : au mois d’avril, le thème est Japon dans le cadre de Un mois au Japon avec Hilde et Lou.

Le festin de Citronnette d’Angélique Villeneuve et Delphine Renon

Le festin de Citronnette est un album illustré écrit par Angélique Villeneuve et illustré par Delphine Renon. Il est paru aux éditions Sarbacane en janvier 2015 (32 pages, 14,90 €, ISBN 978-2-84865-807-0).

Angélique Villeneuve, née en 1965 à Paris, a vécu en Suède et en Inde. Elle est auteur de romans pour adultes et, depuis plus récemment, d’albums pour la jeunesse.

Delphine Renon est Parisienne, elle aussi. Elle est illustratrice pour la jeunesse. Plus d’infos sur http://delphinerenon.blogspot.fr/ et sur le site du collectif dont elle fait partie, 2 œufs bacon p’tites patates.

Citronnette profite de son jardin avec son chat. Mais quelqu’un est entré chez elle ! Elle trouve un chapeau « noir et grand », un rocher « rond, tout gris, tout râpeux » qui n’étaient pas là avant et elle aperçoit derrière le prunier un être avec « un nez pointu ». Citronnette a un peu peur… Mais le soir elle dépose une tasse de chocolat chaud au cas où. Le lendemain elle décide de faire « une tarte magnifique ». Est-ce que ce sera suffisant pour gagner la confiance des nouveaux habitants de son jardin ?

Quelle jolie histoire ! Acidulée comme de bonnes choses à manger ! C’est normal d’avoir un peu peur quand on ne connaît pas mais il suffit de faire un geste et, miaou, voilà de nouveaux amis ! En plus, il est mignon le chat avec sa tache sur l’œil.

Une troisième lecture pour le challenge Je lis aussi des albums – 2017.

Berlingot n’a peur de rien de Virginie Hanna et Amandine Più

berlingotpeurrienBerlingot n’a peur de rien est un album illustré de Virginie Hanna et Amandine Più paru aux éditions Auzou en janvier 2015 (32 pages, 5,95 €, ISBN 978-2-73383-455-8).

Virginie Hanna est l’auteur. Elle est née le 20 août 1971 à Cholet. Depuis 2008, elle a écrit de nombreux histoires pour plusieurs éditeurs (Lire c’est partir, Lito, Auzou, Gecko, Mic-Mac, Hemma). Du même auteur : Berlingot est un super héros. Son blog et sa page Facebook.

Amandine Più est l’illustratrice. Elle est née en Sardaigne (Italie) en 1982. Elle a étudié la communication visuelle à Lyon puis les arts décoratifs à Strasbourg. Son site et sa page Facebook.

Berlingot est un asticot tout vert surnommé « Mon haricot ». Curieux, il veut tout savoir sur les légumes mais il se retrouve embarqué dans de drôles d’aventures et avec Molleton, le chien à grosses dents, son nouvel ami, il découvre la ville.

albums2017-2En route, les chatmis, vous n’imaginez pas où peuvent vous mener une salade ou un chou ! Nous, les chats, ce n’est pas trop notre tasse de thé, les légumes, mais nous en mangeons de temps en temps car il paraît que c’est bon pour la santé. Un très joli album, drôle et coloré, pour découvrir les légumes et la ville. Et la ville, c’est un peu la jungle, non ? Mais, comme Berlingot, je n’ai peur de rien !

Une deuxième lecture pour Je lis aussi des albums – 2017.

L’ours qui avait une épée de Davide Calì et Gianluca Folì

oursepeeL’ours qui avait une épée de Davide Calì et Gianluca Folì est un album illustré paru aux éditions Rue du monde en octobre 2008 (28 pages, 16 €, ISBN 978-2-35504-041-2). L’orso con la spada (2008) est traduit de l’italien par Roger Salomon.

Davide Calì naît en 1972 à Liestal en Suisse mais il grandit en Italie. Il est auteur et dessinateur de plusieurs bandes dessinées, albums pour la jeunesse, pièces de théâtre et a reçu de nombreux prix littéraires.

Gianluca Folì naît en 1978 à Rome en Italie. Il est dessinateur pour la publicité, la presse et d’albums illustrés.


Un ours guerrier est très fier de son épée qui tranche tout mais un jour son fort est détruit par l’eau. Il cherche qui est le responsable pour le couper en deux ! Serait-ce les castors ? Le sanglier ? Le renard ? Les oiseaux ? Chacun renvoie la faute sur l’autre…albums2017-1

Un album pour comprendre que tout ce qu’on fait quand on touche à la nature à une incidence qui peut être plus grave que ce qu’on pense, si toutefois on y pense… Il faut ensuite réparer ses erreurs.

Une première lecture pour Je lis aussi des albums – 2017 sur le thème de l’habitat.

Edwyn participe au challenge Je lis aussi des albums – 2017

albums2017-1Pour la huitième année consécutive [2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016], je participe au challenge de Hérisson, Je lis aussi des albums (+ lien vers les thèmes mensuels et lien vers le formulaire d’ajout pour donner ses lectures).

Comme l’année dernière, je m’inscris dans la catégorie « Bleu » pour 10 albums illustrés (des histoires de chats plus particulièrement mais aussi d’autres histoires d’animaux) à présenter avant le 31 décembre 2017 et j’espère faire mieux qu’en 2016…

Les thèmes pour 2017

Janvier : habitat avec L’ours qui avait une épée de Davide Calì et Gianluca Folì (Italie)

Février : livre numérique avec Berlingot de Virginie Hanna et Amandine Più (France/Italie) des éditions Auzou qui font des livres numériques.

Mars : modernité de l’archétype féminin (journée de la femme) avec Le festin de Citronnette d’Angélique Villeneuve et Delphine Renon (France).

Avril : Japon (à ne pas manquer : le mois japonais de Hilde & Lou) avec Le chat d’Enoshima de Romain Slocombe et Nicolas Nemiri.

Mai : album sans texte avec…

albums2017-2Juin : musique (fête de la musique) avec…

Juillet : enquête avec…

Août : océan/mer avec…

Septembre : Amérindiens avec…

Octobre : légende (et le Challenge Halloween !) avec…

Novembre : science-fiction avec…

Décembre : nos coups de cœur 2017 avec…

Chamour d’Émilie Vast

chamourChamour est un album illustré d’Émilie Vast paru aux éditions MeMo en septembre 2016 (30 pages, 13 €, ISBN 978-2-35289-313-4).

Émilie Vast est née en 1978 à Épernay dans la Marne. Elle a étudié l’Art et la photographie. Elle est auteur et illustratrice. Découvrez son bel univers sur http://www.emilievast.com/.

Cet album illustré raconte l’histoire d’une belle chatte noire qui s’appelle Chamour. Du moins, qui s’appelait Chamour car c’est un album hommage à « Chamour et tous ceux qui nous manquent ». Alors évidemment, il est très triste… Mais il y a quelques pointes d’humour et il est tellement beau que je voulais absolument vous en parler.

AlbumsIllustres2016-2Cependant, je suis déçu car pour la 7e édition du challenge Je lis aussi des albums – 2016, je n’ai présenté que 5 albums illustrés au lieu de 10… J’avais pourtant réussi toutes les précédentes éditions… En plus, cet album s’inscrivait dans le thème de novembre : deuil, mais je ne publie mon billet que maintenant… J’espère que je ferai mieux l’année prochaine !

Moustache le roi des bêtises d’Armelle Renoult et Mélanie Grandgirard

MoustacheBetisesMoustache le roi des bêtises est un album illustré d’Armelle Renoult et Mélanie Grandgirard paru aux éditions Auzou en janvier 2015 (32 pages, 5,95 €, ISBN 978-2-73383-176-2).

Armelle Renoult est l’auteur. Elle est née en 1970 et vit à Rennes. Du même auteur : Moustache ne se laisse pas faire.

Mélanie Grandgirard est l’illustratrice. Elle a étudié l’Art, elle est dessinatrice et peintre. Elle vit à Lille.

 

AlbumsIllustres2016-2Le chaton Moustache découvre le printemps en explorant la ferme voisine. Il veut s’amuser et fait plein de bêtises mais faire des bêtises, ça donne faim ! N’est-ce pas Médor ?

Il est chouette ce chaton ! Et Moustache, ça lui va bien ! J’aimerais bien faire des bêtises comme ça moi aussi, ça semble très amusant. Mais même sans faire de bêtises, j’ai… faim !

Une quatrième lecture pour Je lis aussi des albums – 2016.