Edwyn fait un petit tour et puis s’en va

Edwyn : coucou, Faiel, tu es là ?

Faiel (endormi) : oui…
Edwyn : eh, tu vois ce que je vois ?

Faiel (dépité) : c’est pour ça que tu me réveilles ?
Edwyn : je voulais jouer avec toi, tu m’en veux ?

Faiel (seigneurial) : bon, un bisou, et puis tu t’en vas…

Edwyn et Faiel montent l’arbre à chat

Après avoir déballé et vérifié le contenu du carton, nous voici en train de monter l’arbre à chat. Vous allez voir, nous nous en sortons très bien.

Allez, on commence... par le bas, bien sûr !

Mais qu'est-ce que tu fais, Edwyn ? J'ai besoin de toi !

T'inquiète, je vérifie juste un truc !

C'est bon ? C'est droit ? Ça tient bien ?

Ce hamac en forme de corbeille me plaît beaucoup...

... J'ai bien envie de l'essayer tout de suite !

Mais qu'est-ce que tu fais ? Tu te couches ? Ce n'est pas fini !

Bien sûr que si ! Regarde : la dernière pièce est posée.

Edwyn et Faiel déballent le carton de l’arbre à chat

Nous vous montrons enfin les premières photos de l’arbre à chat qu’Edwyn a reçu pour ses deux ans (et qui est arrivé avec un peu de retard avec la livraison).

On vérifie... C'est le bon carton ? Oui !

On controle la taille du carton et la fiche produit.

On en fait le tour.

C'est bon ? On a tout vérifié ? On va ouvrir !

Oui, on ouvre !

Eh bien, il va falloir déballer tout ça...

... et tout monter !

Edwyn et l’arbre à chat

Merci à Faiel pour ses vœux et aux maîtres pour cet arbre à chat. D’abord, j’aime bien m’approcher pour sentir et regarder (le maître est un grand bricoleur !) et ensuite je prends possession de la chose.

Vous ne savez pas ce que j’ai eu d’autre pour mon anniversaire ? Un feu d’artifice ! Enfin, je l’ai plus entendu que vu… mais quand même !

1. Edwyn observe.

2. Edwyn prend possession.