Edwyn et Faiel : Kings !

Commençons l’année par une petite histoire, en rapport avec la galette des rois. Il y a bien ‘des rois’ au pluriel, vous allez savoir pourquoi.

Il était une fois, le bon Roi Edwyn (1) : c'est moi !

 

Il faisait confiance à son fidèle serviteur, euh conseiller : Faiel.

 

Mais le « fidèle » ferait mieux de s'appeler « félon » (2)...

 

Le malheureux Roi Edwyn fut même blessé (au nez, vous voyez ?).

 

Comme il ne savait pas gouverner le royaume, le nouveau Roi Faiel se mit en colère...

 

... et de rage, il détruisit tout ce qu'il pouvait avant de fuir lamentablement !

 

Le bon Roi Edwyn récupéra son royaume et sa couronne mais elle était brisée... (à suivre ?)

(1) Pour Roi Edwyn, voir la signification de Edwyn.

(2) Pour le fidèle Faiel, voir la signification de Faiel.

Bon, ce n’est pas une fable de La Fontaine, juste une petite histoire en images, mais il y a quand même une morale : si vous ne pouvez pas gouverner, ne devenez pas roi, sachez rester à votre place, vous y êtes sûrement meilleur et vous en serez d’autant plus apprécié !

Le bon Roi Edwyn vous réitère ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2011.

Le bon Roi Edwyn remercie PhotoFunia pour ce superbe portrait. Vous comprenez pourquoi je ne porte pas ma couronne...