Milton, de Haydé Ardalan

Haydé Ardalan est née en 1956 à Cologne (Allemagne) ; elle est d’origine iranienne. Elle a étudié les Arts visuels à Lausanne (Suisse). Elle a été illustratrice pour L’Hebdo (journal suisse) et publie maintenant ses albums à La joie de lire (éditeur suisse).


Milton et le corbeau, de Haydé Ardalan

La joie de lire (Genève), collection Milton, mars 1998, 32 pages, 7,50 €, ISBN 2-88258-114-9

Au lever du jour, le chat noir et blanc, Milton, fait une balade sur le toit et repère en haut d’un arbre un nid avec des bébés corbeaux. Mais la mère corbeau arrive avec des vers pour nourrir ses petits et le père corbeau attaque le chat. Milton se réfugie alors à la maison et passe en revue les ressemblances et les différences entre lui et le corbeau.

Et moi qui suit blanc et gris, y aurait-il un oiseau qui me ressemble ?


Milton chez le vétérinaire, de Haydé Ardalan

La joie de lire (Genève), collection Milton, septembre 1998, 32 pages, 7,50 €, ISBN 2-88258-124-6

Milton se cache car il ne veut pas aller dans la cage. En plus c’est pour aller chez le vétérinaire. Dans la salle d’attente, Milton se demande ce qui l’attend… Bandages ? Collerette ? Piqûre ?… Milton est content de retourner à la maison et de se reposer de cette expérience traumatisante.

Ma maîtresse est malade depuis deux semaines, je l’emmènerais bien chez le vétérinaire…


D’autres titres avec Milton

Moi, Milton (1997, prix des plus beaux livres suisses)

Le Noël de Milton (1999)
Les vacances de Milton (2003)

Mais où est passé Milton ? (2007)

Milton au musée (2010)

La fugue de Milton (2010)

 

Deux albums illustrés que j’ai lus pour le challenge Je lis aussi des albums ! et qui racontent bien la vie et le quotidien d’un chat d’appartement.
Advertisements

2 réflexions sur “Milton, de Haydé Ardalan

  1. Ils ont l’air bien ces albums et les illustrations me plaisent : je me reconnais dans le fond de la cage: j’étais chez ma vétérinaire il y a quelques jours pour mes vaccins et je refusais de sortir…et j’avais raison! J’ai tellement stressé que j’ai perdu des poignées de poils sur sa table!!!
    Je trouve que cette série a les mêmes idées que moi en matière de titres et de sujets d’albums!comme quoi, les grands esprits…
    Chalut à vous deux et cajolez bien votre maîtresse. Surtout ne lui proposez pas le véto, à chaque fois, il pique ou pire…

    • Faire piquer notre maîtresse ? Pas question ! D’ailleurs, elle va mieux.
      Quant à toi, tu as l’air en pleine forme (malgré ta récente visite chez le vétérinaire) et c’est tant mieux.
      Je te dis à bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s