Edwyn a écouté Brundibár, de Hans Krása

Faiel et moi avons écouté avec les maîtres notre premier opéra. La maîtresse l’a choisi car un des personnages est un chat. Cet opéra, c’est Brundibár, du compositeur tchèque mort dans un camp de concentration en 1944, Hans Krása.

Cet opéra en deux actes chanté par des enfants est très beau et poignant (chez les humains, il se passe des choses horribles parfois…).

Brundibár, de Hans Krása (illustré par Bertrand Bataille) + CD de 45 minutes

Gallimard Jeunesse Musique, collection Grand Répertoire (octobre 2005, 32 pages, 21 €, ISBN 978-2-07-057240-4)

Extraits des interventions du chat
« Je vois dans le noir bien mieux que le renard,
Et quand je suis seul la nuit,
Je m’empiffre de souris ! » (page 16, titre n° 7, acte I scène 10).
« Mon plus grand plaisir
C’est bien de dormir…
Et ensuite faire ma toilette…
C’est vraiment ça qui est chouette. » (page 18, titre n° 8, acte II scène 1).

Comme c’est aussi un album illustré et qu’il y a un chat dans l’histoire, je le mets dans Je lis aussi des albums et ce sera le quatorzième album illustré que je lis pour ce challenge.

Publicités

6 réflexions sur “Edwyn a écouté Brundibár, de Hans Krása

  1. J’aimerais préciser que le livret a été traduit par Alena Sluneckova et Nora Obertelova et que je suis l’auteur de l’adaptation puisque j’ai monté Brundibar en 1996-97 au sein de la compagnie Louise Lame avec le CNR d’Aubervilliers-la Courneuve et en 2000 avec le CNR de Strasbourg, en collaboration avec Hervé Lelardoux, Béatrice Turquand d’Auzay et Fabrice Boulanger.
    Cette adaptation est le fruit d’un long travail puisque le but était de chanter ce texte en français. De plus nous avons énormément travailler sur le texte lui-même car nous voulions garder un esprit enfantin et rester fidèle à Adolf Hoffmeister tout en faisant ressortir le « côté résistant» de cet opéra. Enfin cette version est déposée à la SACD et reconnue par les éditeurs de la partition (BOTE AND BOCK) comme l’adaptation française de Brundibar.
    Je me permets d’écrire ce courrier car si certaines productions prennent la peine de présenter leur projet (à la SACD ou à moi-même) ce n’est pas le cas pour toutes. Je viens même de m’apercevoir que dans une production récente le (la) metteur en scène cite des passages entiers de mon adaptation en suggérant lourdement que c’est son adaptation.
    Je me tiens à votre disposition pour toute question.
    Cordialement,
    Chantal Galiana

    • Bonjour, miaou, merci pour votre intervention Chantal. Vous savez sûrement que les chats sont mélomanes et nous avons beaucoup aimé cette œuvre que nous avons écoutée religieusement et même nos humains étaient surpris de notre attention. Bien chatmicalement, Edwyn et Faiel.

  2. Je suis très heureuse que les chats aiment cette œuvre mais cela ne m’étonne pas. Les chats sont extraordinaires, si si si… Pas toujours aimables mais extraordinaires.
    Savez-vous que je chante et je raconte beaucoup d’histoires de chats : le chat perdu, le chat qui ne ressemble à rien, le chat et le soleil… Les connaissez-vous ?
    J’ai moi-même été chatte pendant quelques heures… si si si. Je suis rentrée dans la peau de chatte Mimi lorsque j’ai enregistré Kafka sur le rivage de Haruki Murakami pour France Culture.
    Amitiés,
    Chantal

    • Miaou Chantal,
      Comment ça pas toujours aimables ? Je ne peux pas parler pour tous nos congénères mais Faiel et moi sommes toujours très aimables, parfois un peu intimidés par les inconnus, mais polis et gentils.
      Nous ne connaissons pas ces histoires de chats mais elles sont certainement extraordinaires.
      Bonne soirée, miaou, Chantal et à bientôt.

Miaou, laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s